Élet-Stílus

Panorama de l’administration belge

admin
admin

2006. 05. 11. 10:25

Le Belge est souvent mal à l’aise pour parler de son pays. Il éprouve de grandes difficultés à rendre compte de ce qui est une réalité à ce point complexe. Grand témoin symbole de cette complexité belge est la situation politique. Le statut politique de la Belgique a connu de grands changements durant le XXe siècle dont le résultat visible est la fédéralisation. Cette fédéralisation a abouti à l’installation de trois Communautés et de trois Régions.

Les trois Communautés sont les suivantes : la Communauté flamande, la Communauté française de Belgique et la Communauté germanophone. Les communautés possèdent des pouvoirs législatifs – les parlements – et exécutifs – le gouvernement – qui sont responsables pour les matières qui sont liées aux individus, notamment pour la culture (musique, théâtre), la langue, l’enseignement, la presse, la recherche scientifique, etc.

En parlant des régions on distingue la Région flamande, la Région wallone et la Région de Bruxelles-Capitale. Bien évidemment toutes les régions peuvent exercer des pouvoirs législatifs et exécutifs. Ces parlements et gouvernements sont chargés des matières dites « territoriales », comme les entreprises, l’industrie, le tourisme, l’écologie, etc. Même les communautés et les régions ont un pouvoir international, c’est-à-dire elles peuvent signer des traités avec des d’autres pays dans les sujets qui leur sont attribués.

Étant donné que la Belgique est un état fédéral, il existe le pouvoir législatif – appelé Le Sénat – et exécutif – appelé Le Gouvernement – au niveau fédéral, aussi. Parmi les responsabilités du Sénat et du Gouvernement on peut citer la politique monétaire, la justice ou la défense nationale.

Finalement, la Belgique est régnée par un roi qui, outre un pouvoir de représentation nationale, a un rôle législatif. Il a également un droit de veto sur des projets de lois formés par le Sénat ou par le gouvernement fédéral.

D’après Laurence Ghigny

Répondez aux questions suivantes. (Válaszoljon a következő kérdésekre.)
1. Comment un Belge peut-il présenter son pays ?
2. Qu’est-ce qu’on peut mentionner comme exemple pour décrire la complexité belge ?
3. Comment l’administration belge est-elle divisée ?
4. Quelles sont les responsabilités des communautés et des régions ?
5. Quels pouvoirs le roi possède-il ?

Solutions

1. Un Belge trouve trop difficile à décrire son pays parce qu’elle est trop complexe et diversifiée.
2. La situation politique.
3. Il y a trois communautés et trois régions. Toutes les communautés et régions ont leurs propres parlements et gouvernements. Bien plus il existe un parlement et un gouvernement fédéral.
4. Les communautés s’occupent des matières « individualisables », comme la culture, la langue l’enseignement, la presse, la recherche scientifique, etc. Les régions sont responsables pour l’industrie, l’écologie, le tourisme, les entreprises, etc.
5. En Belgique le roi a un droit législatif, un droit de veto, et il représente son état au niveau international.

vissza a címlapra

Legfrissebb videó mutasd mind

2871252 06/13/2016 US soldiers during a stop of the US armed forces in Riga in the course of the Dragoon Ride II of the Saber Strike-2016 international exercise. Taisija Voroncova/Sputnik
Nézd meg a legfrissebb cikkeinket a címlapon!
24-logo

Engedélyezi, hogy a 24.hu értesítéseket
küldjön Önnek a kiemelt hírekről?
Az értesítések bármikor kikapcsolhatók
a böngésző beállításaiban.