Élet-Stílus

RSA – Nouveau dispositif anti-pauvreté

admin
admin

2008. 09. 04. 11:56

Le Revenu de Solidarité active, projet de loi présenté ce mercredi et piloté par le haut-commissaire Martin Hirsch, entraîne la grogne de la majorité.

Le projet de loi du RSA, nouveau dispositif qui remplacerait ceux qui sont actuellement en vigueur, a été présenté au Conseil des ministres le 3 septembre. Le RSA sera généralisé le1er juin 2009.

M. Hirsch est optimiste, il espère que la loi permettra à cent mille allocataires supplémentaires du RMI de trouver un emploi dans les premiers dix-huit mois. L’allocation actuelle appelée revenu minimum d’insertion (RMI) est actuellement assurée aux personnes sans ressources ou ayant des ressources inférieures à un plafond préétabli, et sera remplacé par le nouveau système.

Le RSA permettra à ceux qui reprennent du travail de conserver une partie de leur allocation, et concernera également ceux dont le salaire dépasse à peine le salaire minimum (SMIC). Ainsi, ce dispositif qui vise l’élimination du chômage et de la pauvreté, est censé assurer la sécurité financière des plus démunis. En tout, il concerne 3,7 millions de ménages, et son mode de financement sera une « taxe sur le capital », qui est en fait une surtaxe de 1,1 pour cent touchant certains types de revenus.

Les avis concernant l’efficacité du RSA sont bien partagés. Certaines conclusions peuvent même être tirées, puisque le système est déjà expérimenté depuis juin 2007 dans 34 départements. Il est possible que la classe moyenne en souffre plus que les riches, puisque la surtaxation pourrait toucher 50, voire 60 pour cent des ménages français.

En même temps, le gouvernement exclut de retirer la taxe pour le RSA du bouclier fiscal – mesure plafonnant le montant des impôts -, contrairement au souhait initial de Martin Hirsch. François Bayrou, dans le cadre de l’université d’été du Medef, a sévèrement critiqué cette taxe : « Cette manière de mettre à contribution la classe moyenne, sans toucher à ceux qui sont le plus favorisés – car ceux-ci sont défendus par le bouclier fiscal – me déplaît beaucoup ».

(Sources : lepost.fr, La Tribune, lexpress.fr)

Vocabulaire :

  • allocation (f) – segély, járadék
  • contribution (f) – hozzájárulás
  • démuni, -e – vmi nélküli, itt: védtelen
  • dispostif (m) – (jogi) eszköz
  • efficacité (f) – hatékonyság
  • élimination (f) – kiküszöbölés, eltávolítás
  • être en vigueur (f) – hatályban van
  • être censé, -e + verbe – hiszik/feltételezik vmiről, hogy…
  • grogne (f) – zsörtölődés
  • piloter – vezet vmit (átv.)
  • tirer une conclusion (f) – következtetést von le
  • toucher – érint (átv. is!)
  • exclure – kizár
  • initial, -e – kezdeti
  • mettre à contribution (f) – felhasznál vkit/vmit vmire
vissza a címlapra

Legfrissebb videó mutasd mind

Nézd meg a legfrissebb cikkeinket a címlapon!
24-logo

Engedélyezi, hogy a 24.hu értesítéseket
küldjön Önnek a kiemelt hírekről?
Az értesítések bármikor kikapcsolhatók
a böngésző beállításaiban.