Élet-Stílus

Violence conjugale – nouveaux chiffres qui alarment l’Hexagone

admin
admin

2008. 07. 10. 08:51

Une femme et un homme meurent d’acte de violence conjugale respectivement tous les trois et dix jours en France, d’après le bulletin mensuel de l’Observatoire National de la Délinquance – l’OND – qui a publié le 8 juillet dernier son étude recensant le nombre de cas de violences conjugales en 2007.

Selon la vaste enquête, 47 573 faits ont été enregistrés par les autorités – police et gendarmerie – ce qui constitue une hausse de plus de 30 % par rapport à 2004. La police et la justice incitent les personnes victimes de violences conjugales à déposer plainte. Il convient également de noter que la notion de violence conjugale inclut désormais les actes commis par un ancien conjoint. Ces deux éléments pourraient expliquer partiellement les résultats de cette enquête.

Parmi les violences recensées, il y a les violences physiques (coups, mutilations, agressions sexuelles, séquestration, meurtres), psychologiques (insultes, chantages, menaces, humiliations) et autres (vol, destruction, confiscation, etc.).

Dans une interview parue dans le quotidien Libération, Cyril Rizk, responsable des statistiques de l’OND, explique que déposer une plainte n’est pas une démarche toujours évidente. Un des premiers obstacles est la peur des représailles, alors que d’autres personnes s’abstiennent parce qu’ils « veulent trouver une autre solution. ». C’est d’autant plus vrai si l’agresseur est le conjoint actuel, puisque dans ce cas moins de 10% des femmes victimes portent plainte, en revanche, dans les cas où les violences sont commises par un ex-conjoint, plus de 50% des victimes portent plainte.

Il est tout de même inquiétant de noter que les violences conjugales représentent plus du quart de l’ensemble des actes de violence commis en France.

Vocabulaire

  • acte (f) de violence – erőszakos cselekedet
  • chantage (m) – zsarolás
  • commettre – elkövet
  • confiscation (f) – elkobzás
  • délinquance (f) – bűnözés
  • déposer (une) plainte – panaszt emel
  • enquête (f) – felmérés, vizsgálat
  • fait (m) – tény
  • inciter – vmire ösztönöz
  • insulte (f) – szidalmazás, sértés, inzultus
  • mutilation (f) – csonkítás
  • représailles (f, pl) – bosszú, megtorlás
  • s’abstenir de qqch – tartózkodik vmitől, nem foglal állást, nem vesz részt valamiben
  • séquestration (f) – elzárás
  • violence (f) conjugale – házastársi erőszak
vissza a címlapra

Legfrissebb videó mutasd mind

Nézd meg a legfrissebb cikkeinket a címlapon!
24-logo

Engedélyezi, hogy a 24.hu értesítéseket
küldjön Önnek a kiemelt hírekről?
Az értesítések bármikor kikapcsolhatók
a böngésző beállításaiban.